Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nuages de tags en entreprise : une révolution en marche

11 Novembre 2010 , Rédigé par Tecoman Publié dans #Entreprise 2.0

Il y a près de 2 ans environ, je m'étais livré à une étude sur l'usage des tags dans le grand public, ce qui avait donné lieu à la fois aux articles mentionnés sous ces quelques lignes, et à la conception d'une application (nommée LIO.doc) dédiée à la gestion documentaire 2.0 en entreprise.

 

Le challenge a relever était alors important : faire entrer les nuages de tags en entreprise, pour faciliter l'accès à la documentation. Le challenge est important, car les tags, lorsqu'ils sont utilisés massivement, viennent se poser en alternative à la structuration arborescente de la documentation... Et pour des utilisateurs habitués à structurer l'information dans des arbres (qu'il s'agisse d'utiliser des serveurs de fichiers, de stocker sur son ordinateur personnel, ou d'utiliser les classifications arborescentes proposées par tous les logiciels du marché...), passer d'un mode à l'autre est une réelle révolution culturelle.

 

Pourtant, après plus d'un an d'expérience sur le terrain, avec plus de 150 espaces documentaires (sur 500/600 prévus sous 12 mois) de ce type déployés auprès de milliers d'utilisateurs (internes et externes), force est de faire quelques constats intéressants :

  • l'utilisation de tags "à plat" pour structurer le contenu nécessite un accompagnement initial des auteurs, même léger (1 heure de présentation), afin de présenter le concept et expliquer les apports et les usages
  • Les lecteurs utilisent le principe très naturellement pour naviguer, sans besoin évident de formation, hormis un accompagnement permettant de les rassurer sur le fait qu'ils n'ont en rien perdu par rapport à ce qu'ils connaissaient précédemment (cas des migrations de contenu).

  • Si les auteurs commencent par tenter de transposer leur contenu existant dans ce nouvel outil en recréant des arborescence (LIO.doc le permet aussi afin de faciliter le changement de culture), nous avons constaté quasi systématiquement un retour arrière au bout de quelques semaines, et la conservation d'un seul niveau de profondeur de catégorisation (au lieu de 3, 4 ou 5 auparavant), pour une utilisation accentuée des Tags.

  • Le concept n'a pas suscité de rejet pour le moment, au contraire, puisque la solution a fait l'objet de très nombreuses démonstrations et conférences, tant en interne dans le groupe, qu'en externe pour des associations d'utilisateurs IT (ClubNet,...) ou pour des sociétés variées. Mieux, divers editeurs de logiciels se sont déjà inspirés de LIO.doc pour modifier ou développer leurs propres solutions.
  • La navigation par Tag est très simple et rapide, pour peu que le contenu soit correctement tagué.

A ce jour, avec des dizaines de milliers de documents ainsi tagués et des milliers d'utilisateurs, le concept me semble toujours aussi viable et utile en entreprise, permettant même l'élaboration de concepts avancés pour la diffusion de contenu via un intranet ubiquitaire...

 

LIO.doc a obtenu le BreakOut Technology Award IBM 2010 et un Grand prix de l'innovation 2010 Suez Environnement.

Fabrice Poiraud-Lambert 

 

A lire sur le même sujet :

- De l'usage des Tags (4) : Différentes présentations

- De l'usage des Tags (3) - Implications pratiques pour la conception des futures applications 2.0 de l'Entreprise

- De l'usage des Tags (2) - Taxonomies, Folksonomies & Arborescences hiérarchiques

- De l'usage des Tags (1) - Etude de l'usage de 131 veilleurs 

- Delicious : l'indispensable compagnon du Veilleur !

- Nuages de Tags : pour simplifier la navigation et la gestion documentaire

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article