Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La stratégie 2009 passe par l'innovation

19 Janvier 2009 , Rédigé par Tecoman Publié dans #Mgt - Grands principes

Si le summum de la crise financière est probablement maintenant derrière nous, malgré quelques banques toujours en difficulté ici ou là, les économies occidentales souffrent toujours de la crise de confiance que les banques ont su créer, et du manque de disponibilité du crédit. Le contre-coup est sensible aussi en asie, où la baisse de la demande occidentale se fait sentir sur les chaînes de production.

Le mot d'ordre 2009 des directions générales est donc un peu partout : innovons ! 

- innover pour optimiser les processus, les coûts

- innover pour faire évoluer les business models, dans un contexte où certains marchés sont saturés. Les ventes de téléphones portables sont ainsi en baisse, probablement en raison d'un taux d'équipement déjà très élevé.

- Innover pour renouveler les produits et services mis à mal par les changements de comportement des consommateurs : L'exemple de l'automobile est significatif : avec la prise de conscience des problèmes liés à l'environnement, la réduction du pouvoir d'achat et la hausse des carburants (qui ont baissé depuis mais probablement pour mieux remonter plus tard), seuls les véhicules de petite cylindrée se vendent désormais.

En clair : innover pour maintenir un avantage concurrentiel

Mais pour innover, qu'est-ce que les organisations sont prêtes à changer ?

Accélérer la vitesse d'adaptation traditionnelle de l'entreprise implique en effet de changer la manière de fonctionner, ce qui peut toucher à la fois les processus, mais aussi les méthodes de management, le mode d'intéraction entre les acteurs, l'accès à l'information, la gestion de la connaissance et des idées, etc...

Option 1 : Statut Quo. L'entreprise souhaite innover sans bouleverser l'organisation
        - Faire les choses comme avant
        - Maintenir silos et bureaucratie
       
- Conserver des hiérarchies rigides et formelles (pour ne pas dire formalistes)
        - Poursuivre l'intégration verticale
: toute suggestion est validée par la voie hiérarchique     
        - L'accès à la connaissance est strictement réservé à ceux dont le poste le justifie
        => Pas d'innovation significative à attendre...

Option 2 : Productivité. L'entreprise est prête à faire bouger les choses
        - Viser l'efficacité opérationnelle :
Faire les même choses d'une autre manière via
          l'optimisation des processus
        - Poursuivre la réduction de coûts ou à minima la l'économie des dépenses
        - Faire tomber les barrières entre les silos afin de réfléchir en commun
        - L'accès à la connaissance est strictement réservé à ceux dont le poste le justifie
        => L'innovation existe mais est limitée et itérative

Option 3 : Transformation
        - Création des groupes de réflexion trans-fonctionnels et transverses
        - Mise en place d'une organisation adaptative
        - Transformation des pratiques managériales
        - Libération de l'accès à l'information en interne, afin que chacun dispose de l'information
          nécessaire à l'apparition des nouvelles idées : ne restreindre les droits qu'aux informations
          réellement sensibles
        => L'innovation devient une innovation de rupture


Il ne suffit pas de vouloir de l'Innovation pour qu'elle apparaisse comme par magie. Encore faut-il à mon sens :
- une forte volonté de la Direction Générale
- la volonté de rompre les barrières à l'innovation, souvent organisationnelles et managériales
- une vision des changements possibles, idéalement créée avec et par les collaborateurs, afin d'obtenir leur adhésion et engagement
- la mise en oeuvre de ces changements

Les principes de l''Entreprise 2.0 constituent probablement l'un des leviers de cette transformation, pour assister la volonté de changement.

Puisque l'on en parle, voici une vidéo qui traite du développement du potentiel créatif de l'humain pour favoriser l'innovation en entreprise (Via B. Duperrin) :




Par Fabrice Poiraud-Lambert

Lire aussi :
- Innovation – Partie 1 : Contexte
- Innovation - Partie 2 : Reformer les managers
- L'innovation est-elle transgressive et impertinente par nature ?
-
Entreprise 2.0 & CISCO : du vécu expliqué par son CEO
- Entreprise 2.0 : une présentation de synthèse par Kimind
- Ne vous avais-je pas déjà présenté Charlotte ?
- Entreprise 2.0 : une autre définition et une vidéo
- L'entreprise 2.0 en vidéo : les explications
- L'Entreprise 2.0 selon Fred
- Charlie vous parle de l'Entreprise 2.0

- L’entreprise bien au delà du 2.0 (B. Duperrin)

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article