Samedi 5 juillet 2008
Alors que Peugeot reste actif dans Second Life, Renault vient de lancer un univers virtuel Le Studio Wikitecture a remporté la troisième place et un prix spécial pour avoir conçu un batiment destiné au Tibet dans un contexte massivement collaboratif : 40 personnes, réparties dans le monde, généralement non spécialistes de l'architecture, ont partagé leurs compétences via le web et via Second Life, pour modéliser un concept de batiment. oublier de faire frémir la surface de la piscine qui se trouve en fond...), et fait partiellement oublier à l'internaute qu'il se trouve dans un catalogue produits.

Probablement est-il que la gestion d'avatars n'apporte guère à la presentation des véhicules, d'autant qu'avoir un avatar n'est pas vraiment nécessaire pour se déplacer (la preuve), mais a plutôt une utilité pour créer des relations avec d'autres clients et échanger avec eux (notion de communauté). Or, permettre à divers clients d'échanger peut être positif, mais pas exempt de tout risque... surtout si un client mécontent ou des ONG écologistes ont l'idée de venir protester, par exemple contre la sortie du 4x4 Koleos à une époque où le prix du pétrole ne cesse de monter...


Dans tous les cas, si beaucoup d'entreprises ne voient pas encore l'usage qu'elles pourraient faire de ce type d'environnement 3D (par manque d'imagination, ou par frilosité ?), il est intéressant de voir que de nombreuses organisations explorent cette piste, parmi d'autres.


Par Fabrice Poiraud-Lambert

par Fabrice Poiraud-Lambert publié dans : Univers virtuels
ajouter un commentaire commentaires (0)    créer un trackback recommander
Retour à l'accueil
Contact - C.G.U. - Signaler un abus
Sitemap