Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Crowdsourcing & Serious Games = Innovation

24 Mai 2008 , Rédigé par Fabrice Poiraud-Lambert Publié dans #Innovation

Comment innover en jouant avec une foule de gens inconnus et potentiellement non qualifiés ? A l'heure où les défis économiques, technologiques, écologiques, biologiques sont de plus en plus complexes à relever, les départements de R&D et marketing font appel à la "foule" pour les aider à trouver des solutions innovantes.

Ce principe, connu sous le nom de "
Crowdsourcing", littéralement "approvisionnement par la foule", a été particulièrement bien illustré par le site www.innocentive.com, projet créé par le laboratoire Eli Lilly et où des entreprises et des scientifiques peuvent déposer des problèmes, et où des individus peuvent proposer des solutions et gagner des prix (1). Plus de 25 000 scientifiques de toutes nationalités se sont enregistrés en tant que « résolveurs » potentiels, et certains problèmes industriels complexes trouvent des solutions en quelques jours, provenant parfois de personnes que nul n’aurait songé à questionner. Quelle entreprise peut se permettre d’embaucher 25 000 scientifiques ?

Jeff Howe, qui a été l'un des premiers semble t-il a parler de Crowdsourcing, sur le site Wired, a édicté une règle de fonctionnement de ce processus :
1. La foule est dispersée;
2. La foule a peu de temps à vous accorder;
3. La foule est pleine de spécialistes;
4. La foule produit la plupart du temps de la merde ;
5. Mais elle sait aussi trouver la matière la plus appropriée.

Cette utilisation du Crowdsourcing
semble se propager sous diverses formes, certaines sous la forme de boites à idées à la sauce web 2.0, d'autres sous la forme de Serious Games.

Si ces "Jeux sérieux" étaient utilisés jusqu'ici le plus souvent pour de la formation, Foldit est un serious game qui a pour objectif d'aider les scientifiques à trouver de nouveaux moyens de plier des protéines, exercice très complexe qui demande normalement beaucoup de temps de calcul à des ordinateurs très puissants (parfois 30 ans de calcul !), mais que des humains normaux, même des enfants, pourraient révolutionner sans avoir besoin de compétence particulière.

(1) pour en savoir plus : Eurotechnopolis "InnoCentive, la première des Bourses des Savoirs révolutionne la R&D",
http://www.eurotechnopolis.com/fr/npailleurs/npailleurs.html

Par Fabrice Poiraud-Lambert

(Inspiré par InternetActu 1 et InternetActu 2)

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article