Dimanche 20 avril 2008
J'avais déjà rapporté ici la démarche d'innovation collaborative de Starbucks Café, via une boite à idée web (2.0). Il s'agissait ici de consulter les clients de l'entreprise pour identifier des idées innovantes à mettre en oeuvre pour maintenir l'avantage concurrentiel.

Et voilà que Sogeti organise un brainstorm mondial massivement collaboratif : Pendant 72 heures, les 18 000 employés du groupe ont été invités à partager leurs idées sur le futur de la société, via un site web dédié.

Nommée "Innovation Jam", cette initiative à pour objectif de faire remonter en un temps record 10 à 15 idées d'amélioration applicables issues de tous les collaborateurs du groupe. Par exemple : "« Pouvoir voir les projets en rapport avec mon métier dans les autres pays où le groupe est présent » ou encore « Plutôt que d'imprimer des brochures sur papier glacé, il faudrait les mettre à disposition sur un serveur ».

Les collaborateurs, après une phase d'invitation par email, ont été invités (sur leur tempslibre) à poster leurs idées nominativement selon différents thèmes proposés :
- Nos gens
- Nos clients
- Technologies
- Responsabilité Sociale
- ...

Pour motiver les troupes, un WE évasion a été offert aléatoirement à une personne toutes les 6 heures.

Comme pour Starbucks, les collaborateurs de Sogeti ont été encouragés à commenter et évaluer les idées des autres, les suggestions les plus en vue étant poussées en haut de liste, avant d'être étudiées par la direction du groupe et explorées par des groupes virtuels.

Sogeti, filiale de Capgemini, a été supporté dans sa démarche par les structures et les solutions d'IBM, qui a déjà réalisé 4 brainstormings mondiaux depuis 2001, étendant le concept aux familles des collaborateurs, aux partenaires et aux clients de la société
« Car l'innovation ne vient pas nécessairement de la R&D, mais des employés et des partenaires », affirme Daniel Chaffraix, président d'IBM France, présent dans la War room de Sogeti pour le lancement de l'opération qui se déroulait du 15 au 17 avril 2008. Il explique qu'IBM a récemment procédé à une réorganisation de ses opérations en Europe suite à des idées issues d'une séance de brainstorming.

L'info ne dit pas si et comment les employés seront tenus au courant des idées retenues et appliquées. Ni si le nombre et la qualité des d'idées étaient au rendez-vous. Au passage, un groupe de 18 000 personne qui n'offre que 4 WE par jours, soit 12 à total pour motiver ses troupes à participer, j'avoue que je trouve cela un peu petit joueur ;-)

Par contre, j'avoue que je suis assez perplexe devant IBM : par certains cotés, cette compagnie peut être hors jeu, et par d'autres elle sait innover à tour de bras et être sur tous les fronts. Assez impressionnant.

(Via
01net)

Par Fabrice Poiraud-Lambert

par Fabrice Poiraud-Lambert publié dans : e-Collaboration
ajouter un commentaire commentaires (0)    créer un trackback recommander
comment referencer son site sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Signaler un abus
Sitemap