Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Web Conférence au service du travail durable

19 Avril 2008 , Rédigé par Fabrice Poiraud-Lambert Publié dans #e-Collaboration

En décembre 2007, Genesys a lancé une enquête en ligne auprès de 1920 salariés européens d'une grande entreprise internationale (Fujitsu), afin d'étudier les impacts liés aux déplacements professionnels.

A l’occasion de la semaine du développement durable, Genesys souligne l’impact environnemental des déplacements professionnels et les gains environnementaux mais aussi, économiques et sociaux, liés à la réduction des déplacements et à l'utilisation d'une solution de web conférence.

C’est en changeant progressivement leurs habitudes que les entreprises peuvent générer de gros avantages pour l’environnement, et pour elles-mêmes !

L'ETUDE
Impact environnemental des déplacements professionnels.
 

Au même titre que l'éco-conception des produits, le recyclage ou la réduction de la consommation des énergies naturelles, la réduction des déplacements professionnels est aujourd'hui un point crucial dans les politiques de "Développement Durable" de nombreuses entreprises.

Avec les solutions de web conférence et de collaboration à distance, les entreprises disposent aujourd'hui d'outils leur permettant de réduire fortement leurs émissions de CO2, mais aussi de mieux gérer leurs ressources humaines et financières. L'étude menée par Genesys apporte des élèments chiffrés et une analyse réelle de la situation.



LES RESULTATS EN SYNTHESE :
La
synthèse publiée par Génésis nous donne les éléments d'information suivants :

  • Les réunions à distance n’ont rien à envier aux réunions sur site

Dans le cadre de l’enquête, la note moyenne donnée par les salariés de Fujitsu Services au concept de réunion physique est de 3,4 / 4 (quatre indiquant que la réunion a rempli tous ses objectifs et un qu’elle n’en a rempli aucun).

Le concept de conférence audio a obtenu quant à lui la note moyenne de 3,2 / 4. L'étude ne dit pas cependant quelle note pourrait être donnée à une web conférence (ie en ajoutant le partage temps réel de documents électroniques à l'audio conférence).

  • Nous pouvons contribuer à inverser le changement climatique

Selon le DEFRA (Ministère britannique de l’Environnement, de l’Alimentation et de l’Agriculture), le transport routier est la seconde plus grande source d’émission de CO2 au Royaume-Uni.

En limitant nos déplacements d’affaires et ainsi notre émission de CO2, nous pouvons  facilement réduire notre bilan de CO2 individuel. Une modification du comportement humain peut contribuer à réduire l’impact du changement climatique.

  • Quel est le coût réel d’un voyage d’affaires ?

Pour toute entreprise, il est primordial d’organiser des réunions entre collègues et avec les clients. Les déplacements pour réunion peuvent cependant s’avérer contre-productifs car ils constituent des frais directs pour l’entreprise et ont un impact négatif sur la productivité.

Chaque fois qu’un salarié de Fujitsu Services se déplace pour une réunion, l’entreprise encourt des frais de transport, de repas et/ou d’hébergement.

Datamonitor a estimé que Fujitsu Services dépensait en moyenne 121 £ (176 ) à chaque déplacement –non indispensable- d’un de ses salariés pour une réunion.

  • Coût financier et personnel des voyages d’affaires

Les voyages d’affaires inutiles n’ont pas pour seule conséquence les dommages sur l’environnement : il faut considérer aussi les coûts supplémentaires résultant de la fatigue du salarié liée au voyage, des perturbations de la conciliation travail-vie personnelle et de la rigidité opérationnelle.

  • En moyenne, un déplacement pour réunion émet 15 fois plus de CO2 que la consommation quotidienne d’une maison de 3 chambres

Selon les estimations de Datamonitor, chaque fois qu’un salarié de Fujitsu Services se déplace pour une réunion, rien que 83 kg de C02 sont émis ! C’est la moyenne que Datamonitor a calculée par voyage pour les salariés de Fujitsu Services. Cela équivaut à 156 kWh, assez d’électricité pour alimenter une maison de 3 chambres au Royaume-Uni pendant 15 jours.


De petits changements pour de réels avantages écologiques

De légers changements progressifs des habitudes des entreprises peuvent générer de gros avantages pour l’environnement et pour l’entreprise elle-même.

Le personnel de Fujitsu Services EMOA peut réduire son bilan de CO2 par tête d’environ 200 kg de CO2 par an en remplaçant seulement 10% des réunions sur site occasionnant des déplacements par des réunions Genesys en ligne. Pour certains salariés, ces 10% peuvent ne représenter qu’une réunion par mois. En outre, cette réduction de 10% de réunions nécessitant des déplacements peut permettre à Fujitsu Services d’économiser près de 283 £ (408 ) par salarié EMOA par an en frais de déplacement indirects.


L’effet cumulatif d’une réduction de 10% des voyages d’affaires éviterait d’émettre 4 689 tonnes de CO
2 dans l’atmosphère, et permettrait à Fujitsu Services EMOA d’économiser 6,6 millions de livres (9,5 millions d’euros) en frais de déplacement !


L'utilisation de la Web conbférence et des univers 3D permettrait très probablement d'augmenter sensiblement le nombre de réunions physiques remplacées par des réunions électroniques.

Par Fabrice Poiraud-Lambert

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article