IBM a été un pionnier dans Second Life et a depuis développé plusieurs Univers Virtuels (par exemple, un pour simuler la sauvegarde de la planête, un pour proposer une solution Business aux entreprises mais qui ne semble pas avoir dépassé le stade de prototype).

En Octobre 2007, IBM et Linden Labs (l'éditeur de Second Life) publiaient un
accord de coopération pour promouvoir l'internet 3D, l'un de leurs objectifs étant notamment :
 
"-  Integration with existing Web and business processes: Allowing current
    business applications and data repositories - regardless of their source -
    to function in virtual worlds is anticipated to help enable widespread
    adoption and rapid dissemination of business capabilities for the 3D
    Internet."

Or voici qu'IBM et Linden Lab
annoncent qu'ils testent actuellement l'utilisation de Second Life derrière les firewalls des entreprises (IBM pour l'instant), afin de sécuriser l'accès à l'univers et en faire à terme une solution d'Intranet en restant connecté en permanence ! Rappellons au passage que près de 5000 collaborateurs IBM utilisent Second Life au quotidien.

Des questions restent en suspend :
- Quid de l'univers développé par IBM ? Sera t-il abandonné au profit de Second Life ?
- Second Life est toujours en phase de décroissance de sa fréquentation (voir courbe ci-dessous) : quand atteindra t-on le creux de cette courbe de Hype ? S'agit-il d'une chute sans fin, ou d'une phase de maturation du concept et des outils (ce que j'aime à croire), qu'IBM et d'autres sauront exploiter pour en tirer les solutions collaboratives de demain ?


(3)
  • Internet 3D (3)
  • Humeur - Humour (4)
  • Vision & Prospective (4)
  • Evènements (7)
  • Hors sujet mais intéressant (2)
  • Recommander

    Cliquez ici pour recommander ce blog

    Syndication

    • Feed RSS 2.0
    • Feed ATOM 1.0
    • Feed RSS 2.0

    Liens

    Vendredi 8 février 2008
    Come-into-my-world.jpgL'atelier nous fait état d'un nouvel univers virtuel dédié aux rencontres amoureuses, Come In My World, qui serait développé par Orange. 

    La particularité de cet univers serait qu'il n'y aura pas de chat, seulement de la voix, et qu'il serait assez restreint en surface, pour que les personnes s'y trouvent facilement.

    Les résidents y passeront alors probablement beaucoup moins de temps. A voir comment les utilisateurs réagiront, car à entendre les discussions vocales dans Second LIfe, ce n'est peut-être pas joué, d'autant que pour faire des rencontres de ce type, la prise de parole n'est pas forcément des plus simples, surtout pour ceux qui sont timides !

    Reste qu'il s'agit d'une expérimentation intéressante. D'ailleurs, je me demande bien pourquoi les réseaux sociaux de type Viadéo ou Linked In ne s'en inspirent pas (avec ou sans voix) : le potentiel relationnel est à mon sens plus intéressant dans un univers virtuel que sur les sites web de ces organisations.
    par Fabrice Poiraud-Lambert publié dans : Univers virtuels
    ajouter un commentaire commentaires (0)    créer un trackback recommander
    créer un blog sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Signaler un abus
    Sitemap