Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2008 et le devenir des mondes virtuels

22 Décembre 2007 , Rédigé par Fabrice Poiraud-Lambert Publié dans #Univers virtuels

45 professionnels (Editeur, prestataires,...) spécialisés dans les univers virtuels ont été interrogés par le site Virtual World Management, afin de définir une vision sur l'avenir de ces interfaces 3D.

VirtualWorldForecast08.gif

Pour recevoir le rapport complet (en anglais), il suffit d’en faire la demande
ici.

Si ce domaine se porte bien, il reste immature et très mouvant. 

Extralab en fait la synthèse suivante : 

- le nombre d’univers virtuels continuera à augmenter, notamment ceux destinés aux publics adolescents, pré-adolescents et pré-pré-adolescents

- univers virtuels et réseaux sociaux continueront leur hybridation inexorable, qui devrait permettre une adoption plus massive des espaces virtuels

- comme pour le web, l’émergence de modèles économiques probants sera la force motrice du secteur des univers virtuels

- les univers virtuels accessibles depuis un navigateur classique seront à même de transformer un marché de niche en marché de masse (sans oublier les déclinaisons sur téléphone mobile)

- le secteur éducatif et celui de l’entreprise (intranet avatarisé) seront les plus actifs en terme d’adoption et de développement d’usages spécifiques

- les univers virtuels feront l’objet d’une surveillance accrue des législateurs, notamment en terme de fiscalité

- apparition des premiers outils de mesure de “l’engagement” et d’un véritable indice de trafic applicable à l’ensemble des espaces virtuels

- face à l’arrivée d’une pléthore de nouveaux services orientés ‘contenus premium’, Second Life ne sera probablement plus le terrain d’expression privilégié des marques, qui lui préféreront des environnements plus contrôlables, stables et rentables

- et enfin, le marché asiatique (avec ses spécificités culturelles et technologiques) devrait être une force de proposition majeure à l’échelle internationale

(via Fred Cavazza et extralab)

Par Fabrice Poiraud-Lambert

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article